Dans la salle de spectacle du Carré Belle-Feuille, les trente-six artistes ont relevé le défi de donner non pas une, mais deux représentations de « Jésus, le Don d’une Vie ».

Quelques heures avant la première séance de 17h30, le staff finalise les derniers réglages

La signalétique et le décor sont méticuleusement mis en place.

Claire fait un dernier briefing avec le responsable sécurité.

Le stand des produits est prêt.

Sandra checke la liste des micros.

Le « top départ » de la metteur en scène est imminent.

Le théâtre est bondé pour les deux représentations.

Plus de 1200 spectateurs émerveillés ont longuement applaudi toute la troupe.

Léa, spectatrice malentendante :

« Je ne vais jamais au théâtre parce que je n’entends pas précisément les mots. Une amie m’a permis de lire le script mais à la lecture, je ne m’attendais pas à ce que ce soit en chansons. Quand j’ai entendu les chansons, je ne m’attendais pas à tellement de vibrations. Etant une personne sourde, je perçois plus facilement les vibrations. Très souvent, je me suis sentie hyper émue. Franchement c’était génial et je le recommanderai à certains amis sourds.»

Les producteurs et la metteur en scène ont été très heureux d’accueillir Monseigneur Athanasios, évêque de l’Eglise orthodoxe copte de France et Jean Maher, président de l’Organisation Franco-Egyptienne des Droits de l’homme.

Le vice-président et le secrétaire général de la Société St Vincent de Paul étaient également présents.

Pour les 5ème et 6ème représentations, l'émotion était encore au rendez-vous, comme le prouvent de nombreux retours du public

« C’était une catéchèse extraordinaire. Toutes les personnes vibrent. Le chant, la danse, le jeu : un spectacle flamboyant et spirituel qui a enthousiasmé toute la salle.»

Monseigneur Athanasios, évêque de l’Eglise orthodoxe copte de France

« C’est splendide, beau, touchant et émouvant. Je vous félicite pour la beauté du spectacle et la force du message, et je souhaite que ce travail soit encore plus connu. Bravo pour cet esprit de solidarité qu’on peut sentir à travers les artistes ! »

Jean Maher, président de l’Organisation Franco-Egyptienne pour les droits de l’homme

« C’était une soirée absolument formidable. On a passé un moment extraordinaire . La composition musicale est magnifique. On a envie de chanter avec les chanteurs. Les chorégraphies sont magnifiques. Il y a un effort incroyable de reconstitution des costumes d’époque . Et on sent une gaieté dans cette troupe qui a travaillé ensemble, et qu’elle a eu plaisir à le faire. »

Serge Castillon, vice-président de la Société St Vincent de Paul

« Un beau spectacle avec beaucoup d’ambiance . »

Marie-Anne de Bélinay, présidente de l’Association Familiale Catholique de Boulogne

Succès également pour le partenaire de la tournée, le SEL. Sept enfants ont trouvé des parrains à l'issue des représentations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.